Look for a sales shop

The Cure

Add The Cure to my alerts

Formé en Angleterre en 1976 autour de Robert Smith, Michael Dempsey et Laurence "Lol" Tolhurst, The Cure bouleverse rapidement le paysage musical avec un premier album post-punk sec et revêche, "Three Imaginary Boys" en 1979. Mais The Cure évolue rapidement vers un style new-wave, développant des atmosphères plus lourdes, longues et mélancoliques, même si la "trilogie glacée" "Seventeen Seconds", "Faith" et "Pornography" formée au début des années 80 conserve encore des formats courts de chansons.

Un tournant plus pop est pris avec "Kiss Me Kiss Me Kiss Me" en 1987, privilégiant des compositions douces-amères et de longues introductions instrumentales. "Disintegration" (1989) renoue avec la noirceur des premiers albums, mais perpétue des arrangements complexes toujours compatibles avec le succès, comme le prouvent les chansons : Pictures of you ou Lullaby. En 1993 paraît "Wish".

Les années 90 sont un peu erratiques, mais The Cure revient sur le devant de la scène avec "Bloodflowers" (2000) et "The Cure" (2004), qui s'aventure dans les méandres d'un rock plus dur et violent.

Robert Smith, figure de proue éternelle de The Cure, annonce de nouvelles expérimentations sonores, qui contribuent à faire entrer le groupe au Panthéon des OVNI musicaux de la fin du XXe siècle.

Artist actuality