Look for a sales shop

CINEMA LE CHAMPO

51, Rue des Ecoles
75005 PARIS 05

Add CINEMA LE CHAMPO to my alerts

Les débuts jusqu'au cinquantenaire :

22 juin 1938 : le Champo ouvre ses portes sur l'emplacement d'une ancienne librairie.

1939, avec le printemps commence la saga familiale et cinéphile : Roger Joly, remarquable industriel de l'éclairage, acquiert la salle.

1941, un incendie détruit la cabine d'origine. Roger Joly invente alors le fameux "rétro-réflex", un système inédit de projection. Son ingéniosité : De la nouvelle cabine située au-dessus de l'écran, un périscope envoie l'image sur un 1er puis un 2nd miroir, qui la renvoie sur l'écran.

1943, fait la part belle à Pagnol : Cinq de ses films sont projetés d'affilée, un par semaine …L'esprit festival souffle déjà ! 

1955, ouverture au sous-sol de la seconde salle, un ancien cabaret.

1956, souhaite ses meilleurs vœux avec "Jour de fête" de Jacques Tati lequel, aujourd'hui, accueille comme un totem le public.

1980, Roger Joly passe le relais à sa fille Christiane Renavand.

1989, Le Champo fête ses 50ans "à travers le rire du cinéma français". C'est l'année de tous les records : la reprise de "Casino royale",  parodie des aventures de James Bond où tout le monde est 007, fait 63 000 entrées.

En route vers le XXIe siècle :

Les années 90 confirment le goût du Champo pour les rétrospectives, avec par exemple en 1997 Trente-quatre films de Claude Chabrol, l'un des hôtes préférés du Champo, dont chaque intervention "live" régale les étudiants.

1998, le festival Woody Allen, avec trente et un films, fait un malheur pendant deux ans et demi.

1999 : le Champo fête les 40 ans de la Nouvelle Vague avec 40 films.

Avec les années 2000, les hommages rendus aux auteurs classiques et contemporains et les rétrospectives se multiplient au Champo avec les cycles Jacques Tati, Akira Kurosawa, David Lynch, les actrices françaises, Louis Malle, Valerio Zurlini, Sacha Guitry, Marcel Carné, Aki Kaurismaki, Atom Egoyan…

Début 2000, le Champo investit les Nuits : de minuit jusqu’à l’aube, un public de fans assiste en continu à plusieurs séances centrées autour d’un cinéaste culte, d’une actualité cinéma ou d’un thème puis déguste le petit-déjeuner offert à la fin des projections

News venues